Jardin des Tuileries  Paris

 

réalité augmentée / augmented reality

La fin d'un monde   /  The end of a world

Projet: voir le dispositif Polyptyque

Project: see the Polyptych device

  Polyptyque  /  Polyptych

Le sel de la terre  / Salt of the earth

Actualités News

Japon: Seul, le silence  Only, the silence

  Kyoto   Japon

Osaka  Japon

Fushimi Inari Taisha  Kyoto   Japon

 Heian Jingu  Kyoto   Japon

                                     Sagawa Art Museum Moriyama, Shiga Japon

                                        smoking lounge    Osaka  Japon

Musée du Mémorial pour la Paix Hiroshima  Japon

Regards intimes / intimate looks

série / series

Photographier de dos des visiteurs de musée, dans leur intimité avec une œuvre, c’est d’abord créer des frustrations en ne donnant à voir que des silhouettes sans regard. Le spectateur-photographe, alors, imagine une histoire en choisissant quelques singularités corporelles et vestimentaires qui le touchent pour remplir ce vide et donner un visage au sujet. Il peut également se demander si quelqu'un, derrière lui, le regarde ou s'il est simplement le dos au mur. Serge Mascret

Quand la photographie prend son temps When photography takes its time

A la frontière d'un passé à jamais perdu et d'un futur incertain, l'instant suspendu nous donne le temps d'imaginer tous les possibles de la vie ou à un au-delà sans retour. Mettre du Temps

cliquer pour animer  images et sons

Musée d'Art Moderne de la ville de Paris

 

Vidéos / videos

Chalon dans la rue 2018

Mortal Combo VS Mortal Combo

Déambulation musicale à Chalon dans la rue 2018 de la fanfare Roulotte Ruche

http://laroulotteruche.org/mortal-combo

 

Extraits du spectacle Hope de la Compagnie Artonik présenté à Chalon dans la rue 2018

Sinuant comme le Mékong, Sangkhumtha : HOPE déambule dans la nuit et suggère la mort lente des fleuves détournés par les barrages, l’aridité des sols ou encore les kilomètres parcourus pour aller chercher l’eau. Artonik livre une ode sensible aux couleurs de l’Asie, où les traditions Khmer côtoient un travail chorégraphique et musical contemporain. La compagnie marseillaise s’entoure également des artistes Caroline Sury et Craoman pour habiller graphiquement les façades, revisitant la pratique ancestrale du théâtre d’ombres asiatique.  Cette création est dédiée à Alain Beauchet.

www.artonik.org

 

 

documentaire  / documentary

Nouvelle version 2020

Histoire des arts de la rue racontée par des artistes

Plusieurs séquences sur la danse de rue ont été ajoutées

 

 Article / Article : la chute de l'ange

Corps à corps dans la ville

Les artistes de 6 compagnies de danse contemporaine racontent la genèse de leur chorégraphie.

Les objets improbables

 photophone

d’après  «Indestructible objet» de Man Ray

WatchTime

Alarm clock

expérimentation / testing

Matière noire / Black matter

A voir ou revoir / To see or see again

Focus 1 Boston / New York / Washington  2014

Focus 2   Berlin

Focus 3 14 juillet Paris

focus 4 / focus 4  Prague 2019

focus 5 / focus 5  Journée olympique Paris  2019

Focus 6 Japon : Portraits au soleil levant  /  Portraits at the rising sun

Chalon dans la rue 2015 / Chalon in the street 2015

Carnaval de Sitges 2014 / Sitges Carnival 2014

  Portraits / Portraits / retratos

La mer du nord / The North Sea

Article / Article

© Serge Mascret         chrominance@wanadoo.fr