Itinérances photographiques

 

  Wanderings

Serge Mascret

about Quelques instants dans le monde / A few moments in the world Hasard et nécessité / Chance and necessity

Couleurs du temps / colors of time

 

images du jour  Pictures of the day

Galeries    Galleries Image du jour    Picture of the day  Édition    Livres     Edition  books vidéos video    Liens     links   A propos de    With regard to  Chronique  Chronicle       Galeries    Galleries       Image du jour    Picture of the day Édition  Livres       Edition      books    vidéos videos    Liens links   A propos de    With regard to  Chronique  Chronicle.......

 

 

 

site

 

Nouvelle vidéo / new video

 

Quand l'art se retrouve à la rue

Projets / Projects

Prague,  République tchèque

 

Les Halles  Paris

Alsace   France

La Journée Olympique   Place de la Concorde   Paris

Regards intimes / intimate looks

série / series

Il contemplait ces femmes et ces hommes sans visage devant des représentations picturales qui les projetaient dans des mondes inconnus. Sans leur regard, il ne pouvait entrer en relation avec eux et partager leur émotion. Il essaya de leur donner une identité, une histoire en interprétant quelques détails perceptibles et indices signifiant. Tâches vertigineuses et absurdes. Soudain il se demanda si derrière lui quelqu'un l'observait et racontait sur lui une histoire, obligatoirement fausse, ou était-il simplement le dos au mur.

Quand la photographie prend son temps When photography takes its time

A la frontière d'un passé à jamais perdu et d'un futur incertain, l'instant suspendu nous donne le temps d'imaginer tous les possibles de la vie ou à un au-delà sans retour. Mettre du Temps

cliquer pour animer  images et sons

Musée d'Art Moderne de la ville de Paris

 

cartoonist at the Musée Picasso Paris

dessinateur au Musée Picasso  Paris

.

Le lac revisité

cliquer pour animer  images et sons

le visionnement de cette animation nécessite HTML5. mettez à jour votre navigateur

Le diable est dans les détails  The devil is in the details     Chalon

Les ombres de la terre

Parmi les ombres de la terre, des mots éphémères nous racontent l'histoire présente

Vidéos / videos

Chalon dans la rue 2018

"Zero Killed": un spectacle de la  Compagnie Carnage Productions présenté à Chalon dans la rue 2018

Les sociétés modernes ont glissé dans un « totalitarisme » soft dont la loi d’airain est « marche ou crève ». Dans un lieu abandonné, désaffecté : 10 personnes vivent retranchées, en marge. Elles ne se connaissaient pas il y a encore quelques mois et n’étaient pas spécialement préparées à cela. On les appelle les « Zero Killed ». Elles survivent en s’efforçant d’être efficaces, autonomes et veillent les unes sur les autres. Un jour, 120 personnes frappent à leur porte. Elles cherchent un refuge…..

 

Damoclès : Cirque participatif à Chalon dans la rue 2018 du Cirque Inextremiste

A travers ce spectacle participatif, le public reprend la main sur ses zones de confort et d’inconfort. L’écoute naturelle d’un groupe d’individus l’amène à agir collectivement face à un obstacle potentiel.

L’expérience collective face à un danger est extrêmement riche de sens et nous interroge.. Peut-on encore se faire confiance les uns les autres et enclencher une action commune face à une difficulté ?

Peut-on tous être le leader potentiel du groupe ?

c’est donc « ensemble » que nous vous invitons à vivre « Damoclès ».

Un spectacle dont vous êtes les artisans pour ne pas dire les héros !

 

 

 

 

Mortal Combo VS Mortal Combo

Déambulation musicale à Chalon dans la rue 2018 de la fanfare Roulotte Ruche

http://laroulotteruche.org/mortal-combo

 

Extrait du spectacle " Sainte Dérivée des Trottoirs

 "de la compagnie Azad production présenté à Chalon dans la rue 2018

http://www.azadproduction.com/sainte-derivee-des-trottoirs/

documentaire  / documentary

Extraits du spectacle Hope de la Compagnie Artonik présenté à Chalon dans la rue 2018

Sinuant comme le Mékong, Sangkhumtha : HOPE déambule dans la nuit et suggère la mort lente des fleuves détournés par les barrages, l’aridité des sols ou encore les kilomètres parcourus pour aller chercher l’eau. Artonik livre une ode sensible aux couleurs de l’Asie, où les traditions Khmer côtoient un travail chorégraphique et musical contemporain. La compagnie marseillaise s’entoure également des artistes Caroline Sury et Craoman pour habiller graphiquement les façades, revisitant la pratique ancestrale du théâtre d’ombres asiatique.  Cette création est dédiée à Alain Beauchet.

www.artonik.org

 

 

Teaser Sangkhumtha : HOPE - Artonik

 

Vidéo officielle de la création 2018

 

www.artonik.org

Histoire des arts de la rue racontée par des artistes

A voir en +/ To see more

Articles / Articles: Alice au pays des merveilles numériques

© Serge Mascret         chrominance@wanadoo.fr